Espaces sensibles
 
Le terme d’espace naturel est souvent difficile à appréhender. En effet la plupart de nos espaces ont été façonnés par la présence de l’homme. Tous les espaces naturels ne sont donc pas forcément entièrement naturels puisque l’occupation humaine ainsi que ses pratiques les a façonnés, modelés : élevage, agriculture, loisirs etc …
Delta de l'Ostriconi
Le terme générique "d'espace naturel" peut alors être définit plus simplement comme « l'ensemble des espaces non urbanisés, productifs ou non. ». Ces espaces sont alors souvent définis géographiquement en se calquant sur les réalités administratives et présentent une unité soit dans sa composante environnementale (vallées, plages, estuaires, golfes), soit dans sa composante utilisation humaine (bassins de population, voies d'accès...).
Leurs intérêts sont souvent multiples et variés :
  • paysager,
  • au niveau de la biodiversité,
  • protection contre les risques naturels.
La gestion des sites naturels est donc liée aux objectifs poursuivis.
Or, la protection, l'aménagement et la gestion des milieux naturels et des paysages sont des axes déterminants de la politique environnementale de l'OEC.
C'est pour cela que l'Office de l’Environnement a souhaité, en collaboration avec la DIREN, engager une politique de gestion des espaces naturels, qu'ils soient d'intérêt écologique, économique ou paysager. En effet, la Corse représente une île au capital naturel exceptionnel et préservé. A l'intérieur de l'île, le patrimoine naturel est indiscutable.
Toutefois, la fréquentation touristique de ces sites est de nature et d'impact très variable, selon qu'elle s'exerce sur des sites "surfréquentés», ou des espaces naturels, qu'ils soient protégés ou non. Des processus de dégradation d'origine naturelle (érosion par exemple), ou humaine (sur fréquentation, impact d'activités), sont déjà visibles sur certains de ces sites.
La Corse se doit donc d'assurer la pérennité et la valorisation de ce capital nature, et ce à travers une gestion concertée, mise en place par les différents partenaires institutionnels.
L'objectif de cette démarche commune est donc la mise en œuvre d'une stratégie concertée d'aménagement, de réhabilitation, de valorisation et de gestion de ces espaces.
 
    Accueil | Recherche | Contacts | Liens | Crédits | Mentions légales